Célébration de la journée internationale de la femme: Les femmes du département de Linguère lancent un plaidoyer pour leur meilleure prise en charge

Les femmes du département de Linguère, à l’instar de la communauté internationale ont célébré la journée internationale de la femme. Elles se sont données rendez-vous à l’esplanade de l’hôtel de la commune de Linguère, toutes vêtues en blanc, sous la houlette de la première adjointe à la mairie de ladite commune, Tabara Mar, pour commémorer cette journée qui leur est dédiée.
Une conférence portant sur le thème : « les défis de l’autonomisation des femmes et de leur participation active dans les instances de gestion des collectivités locales, quelles perspectives?» était au menu des activités du jour.
Ainsi, Mme Selly Ba, professeur de genre à l’ENA et conférencière a profité de l’occasion pour sensibiliser ses paires par des messages poignants, pour leur engagement à la lutte pour leur autonomisation.
Quant à Tabara Mar, elle a plaidé à l’endroit des autorités étatiques pour plus de considération de la gente féminine. Poursuivant, Mme Mar a souligné l’ensemble de leur préoccupations qui demeurent et freinent le combat pour l’égalité des sexes. « L’écrasante majorité des femmes du Sénégal, voire de l’Afrique, se heurtent aux réalités coutumières et traditionnelles qui minimisent la participation à la gestion de la cité. Les conditions de la femme se dégradent au Sénégal avec un taux d’alphabétisation faible de 35%, un taux de mortalité de 401%°, un indice de pauvreté de 61%, non sans oublier les violences basées sur le genre » s’inquiété-la mairesse.
A cet état de fait, les femmes de Linguère lancent un plaidoyer pour une meilleure prise en charge pour leur autonomisation économique. Ainsi, elles interpellent le président Macky Sall à l’application des conventions et pactes internationaux relatifs aux droits économiques, sociaux, et culturels.
Présidée par la préfet Amadou Bamba Koné, la journée de la femme a été l’occasion de joindre l’utile à l’agréable. La cérémonie s’est déroulée dans une véritable ambiance de fête. Toutes les facettes culturelles du département ont été revisitées.

Djoloffactu.com