Cissé Lo suggère le wakh wakhet à Macky Sall: « Il ne lui appartient pas de proposer un référendum »

Moustapha Cissé Lo persiste et signe. Alors que l’idée de la tenue du référendum est de plus en plus agitée, le vice président de l’assemblée Nationale invite le Président à garder son mandat de sept ans plutôt que de le réduire comme il l’avait promis.
Sans ambages El Pistolero a tout simplement invité son mentor à se dédire.
Selon lui il n’appartient pas à Macky Sall de proposer un référendum alors que la constitution lui permet d’aller jusqu’au terme de son mandat.
“Toute la politique du monde est faite de “wax waxèt”. Ainsi, je demande au président de faire ses 7 ans, n’en déplaise à ceux qui lui disent de réduire son mandat. La loi du Sénégal, qui est plus que la promesse de campagne électorale, dispose que le président est élu pour 7 ans. Je conseille au président de ne pas proposer un référendum. Il ne lui appartient pas de faire ça. Il devrait interroger le Conseil constitutionnel sur la légalité de la mesure référendaire, mais je pense que le référendum est illégal”, dit-il dans les colonnes de “Grand place”.

Décidé à faire en sorte que le Président boucle son septennat, El pistolero s’engage à tout mettre en ouevre pour parvenir à cet objectif.
“On a crié sur tous les toits : “touche pas à ma constitution”. Quelles que soient les pressions exercées sur le chef de l’Etat, celui-ci ne doit pas céder. Si jamais le président arrive à bénéficier de cette disposition pour aller au référendum dont le coût est estimé à 8 milliards de francs, j’appellerais tous ceux qui sont avec lui à voter “non” pour lui permettre de terminer son mandat de 7 ans et de briguer un second”, promet-il.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*