Gamou de Mbeuleukhé le 24 janvier : Hommage à l’érudit El Hadji Daouda Dia

La 99 ème édition d u Gamou de Mbeuleukhé sera célébrée le 24 janvier 2015 et la famille Dia est à pied d’œuvre pour la réussite de l’événement du Djoloff. Ce Gamou a été organisé pour la première fois en 1916 par El Hadj Daouda Dia, un homme de foi né en 1877, décédé en 1949.
Formé très jeune au « daara » de son père Serigne Daara Thierno Dia puis chez El Hadji Malick Sy, il est autorisé par ce dernier à retourner dans son Djoloff natal et lui recommande d’organiser en 1916 le Gamou. El Hadj Maodo Malick de Tivaouane, qui avait remarqué ses qualités exceptionnelles, lui donna comme mission d’islamiser le Djoloff.
Cet érudit intransigeant sur les principes de l’Islam a ainsi formé beaucoup de « Moukhadams » au Djoloff et à travers tout le Sénégal.
En 1922, il accomplit le pèlerinage à La Mecque. Contemporain de Bouna Alboury qui lui donna sa fille Sophie en mariage, El Hadj Daouda Dia avait également épousé l’une des filles de Seydi Hadji Malick Sy, Sokhna Oumou Sy. Connu pour sa vaste culture, son intelligence, sa patience et sa générosité, il a marqué la province du Djoloff. Avec l’âge, il céda l’organisation du Gamou à son fils aîné El Hadj Amadou Lamine Dia (père de Aliou Dia,khalifa dia,daouda dia), jusqu’en 1967, date de son rappel à Dieu quand lui succède El Hadj Moussa Dia, actuel khalife.Selon le porte parole de la famille Dia.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*