Le Grand Cadre suspend finalement son mot d’ordre de grève

Le gouvernement s’est accordé jeudi
avec le Grand cadre des syndicats
d’enseignants pour une suspension du
mot d’orde de grève qui paralyse
depuis février dernier le
fonctionnement de l’école sénégalaise,
a appris l’APS.
Le ministre de la Fonction publique, de
la Rationalisation des effectifs et du
Renouveau du service public, Viviane
Bampassy en a fait l’annonce à l’issue
d’une séance de négociations entre les
deux parties.
Selon Mme Bampassy, « le
gouvernement a fait preuve de
dépassement pour sauver l’année
scolaire ».
Les syndicats d’enseignants déroulent
depuis février dernier plusieurs plans
d’action comprenant des grèves, des
débrayages et des « marches », en vue
de l’application du protocole d’accord
signé avec le gouvernement le 14 février
2014.
Les revendications des grévistes
portent notamment sur la validation des
années de vacatariat et l’alignement de
l’indemnité des enseignants sur celle
allouée à certains fonctionnaires.
Cette dernière revendication constituait
le principal point de désaccord entre les
deux parties, à l’issue de la précédente
séance de négociations.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*