LOUGA: UN SÉNÉGALAIS MORTELLEMENT POIGNARDÉ À NOUAKCHOT

La communauté Lougatoise endeuillée par l’assassinat survenu d’un des siens dans la capitale mauritanienne a inhumé Doudou CISSE dit BAH aux cimetières de Toll-Pérot à Louga ce matin de jeudi 05 mai 2016.Les faits se sont déroulés plus précisément mardi 03 mai 2016 aux environs de 20 heures à Nouakchott.Ce jour-là, en compagnie d’un de ses amis sur le chemin de la maison après une journée de travail bien remplie, Doudou CISSE ignorait avoir rendez-vous avec sa mort par des assassins qui lui ont assené des coups à l’arme blanche, provoquant ainsi l’hémorragie par laquelle il a atrocement rendu l’âme.

Fugitif, l’ami qui aurait pu subir le même sort qu’Alias BAH, s’est sauvé la vie non sans avoir reçu lui aussi coups et blessures handicapants. De quoi provoquer l’ire des proches de la victime.Ceux-ci déplorent avec véhémence la moue avec laquelle les autorités politiques et diplomatiques sénégalaises ont traité cette affaire depuis l’incident jusqu’à l’inhumation ce matin à Louga du défunt.

Mais en guise de consolation face à ce drame, les Forces de Sécurité mauritaniennes ont déjà arrêté 4 des 6 meurtriers du jeune Lougatois en moins de 48 heures.
Promesse ferme aurait été faite par les autorités de Nouakchott pour un traitement judiciaire jusqu’au bout de cette affaire.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*