TOUTES LES DISPOSITIONS ONT ÉTÉ PRISES POUR UNE BONNE CAMPAGNE AGRICOLE (ALIOU DIA)

Le président de l’association « Forces paysannes », Aliou Dia a indiqué, vendredi à Saly-Portudal (Mbour), que l’Etat avait pris toutes les « dispositions nécessaires » pour une bonne campagne agricole.

« Vous n’entendez pas de récrimination ni de plainte dans le monde rural sur cette campagne agricole, parce qu’elle a débuté à temps et le gouvernement avait dégagé les moyens permettant de la réussir », a soutenu le président du comité de suivi de la campagne de commercialisation agricole.

Le président de ’Forces paysannes » s’exprimait en marge d’un atelier national de concertation sur l’accompagnement du monde rural.

Aliou Dia a relevé que l’Etat avait commencé d’abord par payer les dettes des opérateurs, injecter une enveloppe de 11, 500 milliards de francs CFA à la Caisse nationale de crédit agricole (CNCAS) pour l’achat de semences (55 mille tonnes de graines certifiées) et subventionner 20 mille tonnes de graines écrémées.

Aliou Dia a en outre appelé au respect du prix de cession d’arachide (210 frs/kg) fixé par le gouvernement afin qu’il n’y ait pas de bons impayés et d’écoulement de graines à l’étranger.

« Les opérateurs qui n’ont pas les moyens financiers nécessaires n’ont pas leur place dans cette campagne », a souligné le président de « Forces paysannes », ajoutant que « ce n’est pas à l’Etat de leur trouver de l’argent mais à eux de trouver des schémas bancables pour disposer de prêts bancaires ».

APS

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*